mercredi 19 novembre 2014

Attention, ça pique les yeux !



A défaut de vous montrer mes cousettes du moment ou autre encours au crochet (Noël approchant, je me méfie des espions qui traînent par ici ou sur IG à l'affût d'un indice...), je vous propose quelques photos de mon écharpe tricotée dans une laine fuchia fluo avec des reflets rouge, bref une laine impossible à prendre en photo !

J'avais envie de torsades et je voulais qu'elle soit aussi jolie sur l'envers que sur l'endroit...
Alors comme d'hab', un petit tour sur le net et j'ai trouvé ça
que j'ai facilement pu adapter à mon projet.
A moi donc les torsades réversibles sur presque 2 mètres...



Echarpe à torsades réversibles : 52 mailles tricotées sur des cycles de 8 rangs (torsade sur le 7ème rang), aiguilles 5 je crois...



jeudi 6 novembre 2014

Ma Chloé rétro...


Après Rosalie ici, c'est à mon tour de vous présenter ma version de la veste Chloé du magazine "La maison Victor"...  

Commençons directement par les détails techniques : après avoir non sans mal décalqué le patron de la veste et construit le patron de sa doublure qui ne figure pas dans le magazine, j'ai dû choisir la taille que j'allais couper. En lisant les avis de celles qui l'avait déjà cousue, j'ai opté pour un 38 pour un 38/40 même si on lit partout qu'elle taille très grand, je voulais être sûre de pouvoir bouger dedans (tant qu'à faire, ça peut-être pratique...). J'ai zappé l'information sur les poches trop basses qui mériteraient en effet d'être remontées de 2/3 cm mais rien de bien grave. Pour les manches que je voulais 3/4, j'ai ajouté au patron une marge de couture de 10 cm au niveau de l'ourlet à la place des 5 cm indiqués et je trouve la longueur bien ainsi. En revanche, pour la longueur totale de la veste, je l'ai raccourcie (après l'avoir cousue grrrrrrr) de 6/8 cm environ.

 
 

Côté tissu, j'ai osé (enfin) coupé ce coupon Isabel Marant (acheté avant l'été sur le marché d'Antony), mélange japonais de coton et de laine je crois, dont le tombé est juste sublime. La doublure est une doublure bleu marine à fines rayures Paul and Joe (marché d'Antony toujours). Les boutons sont des boutons vintage en provenance direct de la boîte à boutons de Mamie (la mienne pas celle de mes ados, vous suivez ?) et les boutonnières ont été faites chez Mireille Boutonnières (bon plan que j'ai partagé récemment sur IG si cela vous intéresse).


J'adore le look rétro de ce petit manteau !
 
 Francine 

mercredi 5 novembre 2014

So chic #2



Après ma veste so chic présentée ici, j'ai récidivé !
Toujours d'après une libre adaptation de la veste F du livre Blouses, Robes et Cie (Stylish Dress Book), voilà une version courte ET doublée pour la Grande L. (la chanceuse). Pour la doublure, je me suis lancée sans filet grâce à ce chouette tuto.


Tissu Agnès B. et doublure Paul and Joe

♥ Francine 

lundi 27 octobre 2014

Pull Plantain


Comme il me restait un peu de maille toute douce utilisée l'hiver dernier pour me confectionner cette petite robe que je porte très très souvent, j'ai à nouveau utilisé le patron du Tee-shirt plantain de Deer and Doe pour me confectionner rapidos un petit pull. A la base, je voulais un effet un peu loose mais sur ce coup là, c'est raté! J'ai cousu des coudières ton sur ton, un peu à l'arrache pour aller avec le côté loose du pull (avant essayage...). J'ai rajouté quelques centimètres en longueur, parce qu'un pull loose, c'est bien quand c'est un peu long (grrrrrr), j'ai diminué le décolleté et j'ai posé une petite bande d'encolure (pour calculer la longueur de cette bande, prendre la circonférence de l'encolure - 25% - la largeur de la bande est de 3,5 cm.).
Me voilà donc avec un pull fin et près du corps mais je me vengerai prochainement de cet affront...






                                                                  Rosalie ♥

samedi 25 octobre 2014

Denver à fleurs


Je suis tombée sous le charme de la liquette Denver dès la publication de ce patron C'est Dimanche.
J'ai aimé la patte passepoilée, l'empiècement triangle en bas, la forme arrondie, bref, ce fut un vrai coup de coeur!
J'imaginais bien une version à carreaux mais les raccords ont freiné mes ardeurs et j'ai choisi un liberty pour cette première version. Mais je garde en tête l'idée des carreaux pour une deuxième version. J'avoue que le triangle n'était pas indispensable car avec le motif, il est juste invisible. On va dire que je me suis entraînée pour la prochaine fois...
J'ai taillé un 36 pour un 36 du commerce, raccourci l'arrondi du dos de 4 cm et j'ai cousu la patte passepoilée au 3/4, afin de mettre deux pressions. La patte est un peu tordue au repos mais cela ne se voit  pas (ou si peu!) une fois Denver portée. Ouf! 
Je trouve un peu dommage que le bas des manches ne soit pas plus travaillé sur ce patron. A revoir pour ma prochaine version.
J'adore cette liquette même si ça me fait tout bizarre de porte ce style d'imprimé.








 Rosalie ♥