lundi 1 septembre 2014

Joyeuses Pâques !


Pour changer, un peu de crochet... avec ces petites corbeilles que j'ai crocheté pour tester le rendu de petites bobinettes de raphia trouvées au rayon papeterie d'Ikea. 

Rien de bien compliqué côté tuto, le désormais classique enchaîenement : anneau magique, puis 6 ms, puis 3 ms dans chacune des 6 (12), puis 1 ms / 2 ms (18), puis 2 * 1 ms / 2 ms (24) et ainsi de suite jusqu'à obtenir la taille que l'on souhaite et ensuite on monte droit.

Je ne sais vraiment pas ce que je vais faire de ces petites corbeilles aux couleurs de Pâques mais je suis très contente du résultat (et puis ce n'est pas comme si j'avais plein d'autres choses à finir de coudre, crocheter ou tricoter...).

Infos pratiques : raphia trouvé ici (3 bobinettes pour mes 2 petites corbeilles), crochet n°6

 Francine 

lundi 25 août 2014

Datura de flemmarde

J'ai parfois du mal à me séparer de certains vêtements, même lorsqu'ils deviennent importables. Je les garde en me disant qu'un jour, je les recyclerai. Pour coudre cette Datura, j'ai donc utilisé le bas d'une ancienne chemise en voile de coton dont les manches avaient été déchiquetées après un énième passage en machine. J'ai coupé la chemise en gardant les couture de côté, les boutons, etc..., et j'ai adapté le haut en conséquence. Le hic, c'est que la largeur de la chemise était inférieure à celle du patron. Je suis donc un poil à l'étroit dans ma Datura mais je l'aime quand même!
La partie haute, non doublée, est en lin et j'ai simplement posé un biais à pois pour les finitions du col et des manches.
 Rosalie

dimanche 24 août 2014

Fleurettes et fluo


Encore un top cousu sur la base du patron du Must-Have de Marie. Vous aurez compris que j'aime beaucoup ce patron que l'on peut décliner facilement. Cette fois, j'ai transformé le modèle initial pour en faire un petit haut très très léger, bien ample et aussi très très transparent!
Le voile de coton, avec de petites fleurs jaunes fluo qui ressortent peu sur les images mais qui font toute la différence, vient de chez Eurotissus.
 
 Rosalie

vendredi 22 août 2014

Datura aux cerises


 
Sur ce coup là, j'ai quelques années de retard...Je me suis enfin décidée à coudre une Datura, patron Deer and Doe fort apprécié par Francine et des milliers d'autres couturières.
Inutile de dire que j'ai à mon tour été séduite par les explications de ce modèle très bien taillé.
Voici donc ma première version, réalisée en coton. Je ne sais pas pourquoi la partie du haut est toujours un peu froissée (moins que sur ces photos, je vous rassure!). Je pense que le coton utilisé est un peu trop épais ou que je n'ai pas été assez vigilante en le cousant, mais je préfère la première supposition.



Vous avez remarqué ce visage sculpté?


Cet été, j'ai beaucoup porté ce petit haut avec un jean et j'avoue qu'il est bien classé dans mes tops favoris.
 Rosalie

Mickaëlle

Après une petite pause estivale, il est temps de vous présenter quelques cousettes portées cet été. 
Je commence par la robe Mickaëlle, issue du livre un été couture (encore lui...).


 Je ne sais pas très bien pourquoi j'ai cousu ce modèle car je trouve que les formes un peu amples à la taille descendue ne me vont pas du tout. Mais ce jour-là, j'avais envie de coudre quelque chose de rapide et d'écouler mon stock de chutes de tissu. J'avais surtout été séduite par certaines versions comme celles de Gigette, de France, et d'autres encore qui m'ont fait revenir sur mon opinion mitigée vis à vis de Mickaëlle.
J'ai donc utilisé un très vieux drap blanc en coton et un morceau de viscose, malheureusement un peu trop petit pour que la partie jupe descende aux genoux. Pour tout vous dire, je n'aime pas beaucoup mes genoux et d'habitude, mes jupes d'été sont un peu plus longues mais bon, une fois bronzée, j'assume un peu mieux cette longueur...

J'ai effectué quelques modifications :
- pinces de poitrine descendues de 2 cm. Initialement, je les avais descendues de 5 cm mais cela ne tombait pas bien. J'ai décousu et replacé les pinces 3 cm plus haut et là c'est nickel.

- buste raccourci de 7 cm.  Les modèles de ce livre sont prévus pour des filles mesurant 1,68m, ce qui n'est malheureusement pas mon cas. J'ai donc raccourci le buste en conséquence et je suis bien contente car du coup, je ne me retrouve pas avec une taille à mi-cuisse. Cette adaptation me semble carrément indispensable pour que ce type de modèle soit seyant.

- largeur du dos de la jupe diminuée de 6 cm. Bon ça, c'est parce que je n'avais pas assez de tissu pour faire autrement mais finalement, c'est chouette d'avoir moins de fronces sur les fesses!






Tout compte fait, je ne la trouve pas si mal ma Mickaëlle et je vais peut-être m'en coudre une autre. Si c'est pas dingue, ça!

 Rosalie